Cet ouvrage rappelle que les kinésithérapeutes ont le devoir de ne pas proposer à leurs patients de procédé thérapeutique insuffisamment éprouvé.

C’est un outil à destination des élus ordinaux qui sont au contact quotidien des kinésithérapeutes en exercice, des conseils départementaux de l’Ordre, chargés de diffuser les bonne pratiques, et bien sûr des kinésithérapeutes, au service de leurs patients, qui doivent prendre avec eux, les meilleures décisions possibles concernant leur santé.